Test du filament SOVB3D

Ce n'est pas le tout de posséder une imprimante 3D, il faut pouvoir l'alimenter ! Il existe beaucoup de marques sur le marché et ce n'est pas évident de s'y retrouver... Fidèle à ma devise : premier arrivé, premier servi, c'est SOVB3D, une société Française qui nous a fait le plaisir de répondre en premier à une demande d'échantillons et à nous permettre de vous guider dans un achat de filaments de qualité et dont la production est locale.

Voici les échantillons reçus et qui seront testés dans cet article :

Des couleurs vraiment sympas qui donnent des idées ! En règle générale, leur gamme contient des belles couleurs : le violet et le rouge alumine par exemple ont mes préférences ;-)

Image

Présentation de SOVB3D

Créée en 1970 à Melle (79 - France), la SOVB (Société Ouest Vendée Balais) développe depuis 15 ans une large gamme de filaments à base de polymères (Polypropylène, Polyester, Nylons…).

Après 45 ans d’activité, la société spécialisée dans la fabrication de brosses mécaniques (www.sovb.fr) voit donc ses filaments soumis à de fortes contraintes (abrasion, torsion, fortes variations de températures…).

De cette expérience de l’extrusion et du filament plastique est née SOVB 3D : Une gamme de filaments ABS de haute qualité, déclinée en 23 couleurs et exclusivement fabriquée en France.

Et encore plus récemment, une gamme de filaments PLA, un filament qui a le vent en poupe en impression 3D grâce à sa simplicité d'impression, son utilisation dans les imprimantes 3D sans lit chauffant (entrée de gamme) et son côté bio-sourcé et l'absence d'émanations nocives lors de l'impression de ce type de filament.

Petit rappel : Qu'est-ce que le PLA ?

L'Acide polylactique, noté PLA est un polymère biodégradable obtenu à partir d'amidon de maïs. Il est donc entièrement recycable et durable car sa production n'est pas issue del'industrie pétro-chimique.

Je leur ai demandé ce qui les distingue de la concurrence et qui fait, selon eux, leur atout. Voici leur réponse :

Le principal avantage concurrentiel de SOVB 3D c’est le rapport qualité/prix. Nous proposons des produits dont la qualité est reconnue par nos utilisateurs et ce à des prix parmi les moins chers du marché. De plus, nous avons une large gamme de coloris et nous utilisons le système RAL afin d’identifier plus précisément la couleur. Et enfin, le fait que ce soit fabrication française apporte un réel plus.

Paramètres d'impression testés

Soyons clairs dès le départ, ce PLA fond très vite, j'ai réalisé beaucoup d'impressions à 190°C sans problème mais 185°C pourra limiter les problèmes de stringing sur des modèles plus complexes.

Voici le profil utilisé sous Cura 2.7 avec une Anycubic i3 Mega :

  • Température d'extrusion : 185°C
  • Température du lit : 60°C (Température idéale pour que le revêtement de l'Ultrabase fasse son boulot)
  • Distance de rétraction : 5mm
  • Diamètre du filament : 1.8mm (à vérifier au pied à coulisse électronique)

Tests d'impression

Je pensais faire un Benchy de chaque filament mais finalement, vu les couleurs proposées, je me suis dit que je ne les mettrais pas en évidence de cette manière. J'ai donc joué la carte de l'originalité et j'ai tenté de trouver des modèles 3D sympas qui sortent de l'ordinaire !

Noir

C'est le premier filament de SOVB3D que j'ai testé. Je passais de celui fourni avec l'imprimante (Anycubic) à celui-là. Première constatation : le filament n'est pas opaque. La réponse de SOVB3D à ce sujet est la suivante : "Oui effectivement le PLA est un peu translucide. Pour avoir une pièce plus opaque, il est préférable d’imprimer avec de l’ABS". C'est bon à savoir car ce n'est pas précisé sur le site...

Deuxième constatation : SOVB3D recommande une température de chauffe de 185°C, et en effet, il s'avère que c'est la témpérature idéale car leur PLA fond très vite !

Ensuite, on passe aux impressions, quelques pièces de modélisme sur lesquelles je reviendrai bientôt dans un autre article et des pièces plus complexes qui m'ont permis d'évaluer d'autres aspects du filament.

Image

Image

Image

Image

Blanc

Deuxième filament testé, j'espérais avoir un beau blanc, pas translucide et j'ai été servi ! On est pas sur du blanc laiteux ou tirant vers le beige. Le rendu est très bon, on ne voit pas de différence de teinte entre les couches.

Toujours à 185°C, les couches sont uniformes et la teinte est constante.

J'ai pu réaliser les pièces blance de la F1 OpenRC que je vais présenter dans un autre article !

Voici quelques photos macro des impressions réalisées (sans flash car on ne voyait aucun détail...) :

Image

Image

Image

Image

Image

Bronze

Premier filament "métallique" testé. On est toujours sur du PLA donc il n'y a pas de précautions particulières à prendre.

Cette fois-ci c'est un Maneki-Neko, un chat porte-bonheur dans la culture Japonaise :

Impression à 185°C à 40mm/s (les autres impressions sont réalisées à 60mm/s) et en couches de 0.1mm pour un maximum de détails (voir le modèle sur Thingiverse). L'impression prend environ 3h mais le résultat en vaut la chandelle !

Les images parles d'elles-même :

Image

Image

ImageImage

Rouge Alumine

De toutes les couleurs reçues, celle-ci est de loin ma favorite ! J'ai imprimé une carapace de cette couleur pour une "Squishy Turtle" de "jakejake" sur Thingiverse. Imprimée en 0.1mm, à 185°C à 60mm/s et 0% de remplissage. Le rendu est mat, c'est très sympa ! Voici le résultat :

Image

Image

Image

Bleu Nuit Alumine

Restons dans la thématique des tortues avec un carapuce pour ce bleu nuit ! (Modèle provenant de Thingiverse)

J'en ai profité pour faire une carapace bleue pour la Squishy Turtle. Imprimées en même temps en 0.1mm, à 185°C à 60mm/s et 0% de remplissage. Voici les résultats :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Gris Argent

Pour ce filament, j'ai choisi un petit Marvin de 3D Hubs (Thingiverse) ainsi qu'un porte-clé anti-stress (Thingiverse).

Imprimés en même temps en 0.1mm à 185°C, 60mm/s et 15% de remplissage. Voici les résultats :

Image

Image

Image

Il y a eu un peu de warping pour le porte-clé mais c'est dû au niveau de bed de l'imprimante que j'ai dû refaire après cette impression.

Image

Noir Alumine

Qui pourrait mieux illustrer cette couleur que le Chevalier Noir ? C'est donc sur un modèle issu du jeu Batman: Arkham Asylum que ce fichier Thingiverse est basé.

Impression à 185°C à 40mm/s et en couches de 0.1mm pour un maximum de détails. Le modèle imprimé est superbe, il y a un peu de stringing entre les oreilles mais ça se nettoie très bien et c'est probablement plus dû au modèle qu'au filament car l'auteur du modèle conseille dans la description de diminuer la vitesse d'impression pour les oreilles.

Image

Image

Image

Image

Image

Mon avis

Le PLA de SOVB est de très bonne facture : il fond bien (presque trop bien), forme des couches uniformes et bien nettes et adhère parfaitement au bed.

Les couleurs proposées sont chatoyantes et ne changent pas après impression. Je suis vraiment fan du rendu alumine qui est discret mais bien présent. Je suis en revanche déçu du noir qui n'est pas assez opaque. Le rendu est moins uniforme qu'avec le PLA noir d'Anycubic. Dommage...

Un point fort que je tiens à souligner est que le support est français et donc parle français, le filament est fabriqué en France et à aucun moment la conception de leurs filaments n'a été sous-traitée dans d'autres pays. La plupart des vendeurs français ne peuvent pas en dire de même !

En terme de prix, on se situe dans la moyenne pour ce genre de filament. Vous trouverez du filament moins cher mais de provenance et de qualité variable. Ici vous êtes sûr de la qualité du produit et en cas de soucis, vous savez que vous aurez à faire à un interlocuteur proche de vous.

Voici en résumé ce qu'il faut retenir de ces filaments :

  • Le noir est légèrement translucide, si vous espérez du PLA noir complètement opaque, passez votre chemin ou choisissez le noir alumine si les paillettes ne vous embêtent pas
  • Les couleurs alumine sont superbes et s'utilisent comme le PLA classique
  • Il fond vite, la température recommandée de 185°C est très bien, ça vous évite de chercher des réglages sur base de fourchettes de températures.
  • Pour nettoyer la buse lors du changement de filament, je descends jusqu'à 80°C pour tirer d'un coup sec sur le filament afin d'enlever les résidus restants
  • Ce PLA est légèrement plus rigide que celui d'Anycubic, et a tendance à casser lorsqu'il est mis en contrainte. Ca reste cependant classique pour du PLA

Bonus

SOVB propose un code de réduction de 10% pour tout achat effectué chez eux avant le 27/11. Les frais de port sont toujours offerts dès 85€ d'achat !

Voici le code à utiliser : rctips3d